Pédagogie de la Calandreta


Une pédagogie active

Le projet pédagogique Calandreta est basé sur deux axes :

Le bilinguisme occitan/français par l’immersion dès la maternelle

La pédagogie Calandreta, inspirée des techniques Freinet et de la pédagogie institutionnelle

Cette pédagogie favorise les apprentissages, la prise de responsabilités par l’enfant et l’acquisition de l’autonomie.

Calandreta pratique un enseignement coopératif et applique les programmes officiels de l’Education Nationale tout en promouvant la langue occitane, en contribuant à l’épanouissement de l’enfant et en assurant son développement cognitif.

Calandreta développe des dispositifs spécifiques qui visent à :

  Apprendre l’occitan

  Donner la parole aux enfants

  Réguler la vie de groupe

  Ouvrir l’école vers l’extérieur

P1080576
IMG_20191010_085117
Pour atteindre ses objectifs, Calandreta :

Forme des enseignants qui sont les porteurs du projet

Utilise, dès la maternelle, des outils de la pédagogie institutionnelle et de la pédagogie Freinet

Les institutions

Le temps de classe est rythmé par des moments institutionnels réguliers qui sont à la fois des moments de langage privilégiés, des espaces d’expression personnels et des temps de vie collective pour les enfants.

Le temps de classe est rythmé par des moments institutionnels réguliers qui sont à la fois des moments de langage privilégiés, des espaces d’expression personnels et des temps de vie collective pour les enfants.

Los mestièrs / Les métiers

Pour répondre aux besoins de la classe tout en responsabilisant les enfants selon leur âge, leurs goûts et leurs compétences, différentes tâches et responsabilités sont proposées et réparties entre ceux qui le souhaitent et qui ont les compétences pour les assumer.

Le métiers sont un point d’ancrage important dans la classe : ils donnent un rôle à chaque enfant, lui permettant ainsi, de prendre sa place dans la classe.

Le ``Qué de nòu ?`` / ``quoi de neuf ?``

Deux fois par semaine, au canton, les enfants qui le souhaitent racontent tour à tour et en occitan les petits ou grands évènements de leur vie (les moments importants de leur week-end, par exemple, des histoires vraies ou inventées, des rêves…).

Moment de parole et d’accueil (de la personne, de l’extérieur, de l’imaginaire, de l’imprévu…)

Le ``Cossí vas ?`` / ``Comment ça va ?``

Pour commencer la journée, les enfants peuvent exprimer leurs émotions sous forme de « météo de l’humeur »

Le Conselh / Le Conseil

Une fois par semaine, est instauré un moment de régulation de la vie de groupe. Ce moment est organisé avec différentes rubriques (informations, demandes, critiques, félicitations…) dans lesquelles chaque enfant peut s’exprimer.

Cintas / Ceintures

A partir du CE1, les compétences disciplinaires et comportementales sont évaluées afin de permettre à chacun de savoir où il en est et où en sont les autres, en référence aux compétences qu’il a à acquérir : ce sont les ceintures, système à base de couleurs calqué sur celui du judo et qui reflète le niveau réel de chacun.
Toutes les couleurs sont affichées sur un tableau, ainsi que la progression à suivre : chacun se voit progresser, grandir, et sait où chercher de l’aide.
Les ceintures permettent d’établir les groupes de travail pour telle ou telle matière, selon les besoins, et de distribuer les tâches à accomplir.

Les ceintures de comportement

L’acquisition des ceintures est graduelle et chacune d’entre elles repose sur un socle de compétences (critères).

Pour obtenir une ceinture il faut avoir validé tous les critères qui s’y réfèrent. Chaque couleur obtenue donne des droits.

L’enfant qui grandit acquiert progressivement de nouvelles possibilités d’exercer ses droits.

La ceinture permet de pointer le progrès particulier de chacun, tout en ne stigmatisant pas les échecs.

C’est un outil qui permet à l’enfant de devenir élève et de grandir.

Pour les élèves de maternelle, les ceintures sont représentées par des « fleurs de comportement »

Les ceintures de travail

Les progrès de l’enfant sont matérialisés et valorisés par le passage de ceintures de couleur. Elles permettent le suivi individualisé dans chaque domaine d’apprentissage et conforte l’enfant dans sa capacité d’apprendre.